Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Comme je le rappelle souvent, de ma formation classique j'ai gardé l'habitude de figer mes idées sur le papier d'un rapide dessin. Ici nul besoin d'une fidèle représentation du réel, l'essentiel est bien de mettre en place l'idée et de pouvoir mieux se rendre compte de ce que sera la photographie finale.

Ci-dessous un dessin exécuté en quelques secondes au stylo bic. Des capsules d'eucalyptus pour décor un Papilio demoleus pour acteur..
dessin-pour-photo-Papilio-demolus.jpg
Papilio-demoleus-kuusou-354.jpg
Ci-dessus le Papilio demoleus ouvrant ses ailes ...

Evidemment le croquis n'est qu'une base, rien n'est figé ou inscrit dans le marbre. Des différences entre le dessin de départ et la photographie finale sont donc non seulement inévitables mais souhaitables car elles sont le gage de la "fraîcheur" et de la sincérité de la scène. De même, le papillon évoluant comme bon lui semble ses réactions sont parfois imprévisibles et apportent sa propre personnalité à l'image

Tag(s) : #La création d'une image

Partager cet article

Repost 0