Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Exposer au Japon ? Un rêve !
Au lendemain de la parution de mon portfolio l'art d'être papillon dans le magazine Terre Sauvage, un mail me parvient du Japon. On me propose d'exposer à Sapporo, la 5e ville du pays. Croyant à une blague je décide de téléphoner... Je suis bien au Japon... je ne comprends rien, on me passe alors Christophe BAGONNEAU, directeur de l'Alliance Française qui me dit : "J'ai vu vos photographies sur Terre Sauvage, revue a laquelle je viens d'abonner notre centre. Voulez-vous exposer dans notre espace ?". Décidément, sur ce projet, la chance ne semble pas vouloir me quitter et je m'en félicite !


Les journaux locaux mettront en avant le fait que l'on croirait qu'il s'agit d'estampe...

J'exposerai donc mes rêveries à Sapporo en juillet et août 2009. Je suis impatient de connaître leurs réactions. Vont-elles être semblables à celles des européens ? Vont-ils y voir un simple plagiat de leur culture ou une réinterprétation ? En fait comme avant chacune des mes expositions avec en plus ici comme le sentiment qu'il s'agit en quelque sorte de l'épreuve de vérité.


Une carte postale sera éditée pour l'occasion avec au dos un plan de situation, un rêve pour mes papillons.
Le texte au stylo boc est le poème que m'a adressé M
. Atsushi Nishijima. Il dit qu'il ne sait pas si il est un homme qui rêve qu'il est un papillon ou un papillon qui rêve qu'il est un homme... Une démarche qui m'a évidemment extrêmement touchée...

Le titre les ailes du désir étant possible à traduire en japonais je déciderai d'appeler cette exposition "Rêve de papillon"
tant il est vrai que durant cette période, même la nuit, ce projet me hantait.


Christophe choisira avec soin chacune des 25 photographies qui feront le voyage à Sapporo, ensemble nous choisiront un format qui peut voyager : le 30x40. L'impression soignée sera quant à elle réalisée sur Canson aquarelle et chaque tirage sera ponctuée par deux hankos et ma signature.


Le public japonais se posera finalement des questions similaires à celles soulevées jusqu'ici.
Est-ce du dessin ? Les photographies sont-elles retouchées ? Les papillons sont-ils vivants ? Comment obtient-il le fond blanc ? etc. Mais comme à l'accoutumée la surprise laissera place à l'émerveillement. C'est évident le bonheur est quelque chose qui ce partage !



Certaines de mes photographies resteront au Japon pour mon plus grand plaisir, elles y sont chez elles !  les autres reviendront de Sapporo par courrier le 18/08/2009 ...


 
Même leurs cachets sont beaux !

Tag(s) : #Les expositions

Partager cet article

Repost 0